25ème congrès de l'AFPEN

Montpellier 2017

Conférence plénière vendredi 22 septembre de 14 h 00 à 15 h 00

Daniel MARCELLI

a été de 1989 à 2014 Professeur de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent à la Faculté de Médecine de Poitiers, Responsable de Pôle au Centre Hospitalier Henri Laborit. Depuis 2014, il est Professeur Emérite.

JPEG - 52.4 ko
Daniel MARCELLI


- Il a développé une activité d’enseignement centrée autour de la petite enfance et de l’adolescence. Créateur du D.I.U. « Médecine et Santé de l’Adolescent » en 1991, il en a été le Directeur d’enseignement jusqu’en 2003. En 2005, il a créé le D.I.U. « Adolescents difficiles » sur les facultés de Limoges et Poitiers. Il a dirigé l’Ecole d’Orthophonie de Poitiers de 2009 à 2014.
- Il a organisé de nombreux colloques et congrès sur Poitiers et a créé en 1999 les journées nationales de Médecine et Santé de l’Adolescent qui se tiennent chaque année (17ème rencontre en 2015).
- Directeur de la collection « Les âges de la vie » aux Editions Elsevier-Masson, il est aussi, depuis 2014, président de la Fédération Nationales des Ecoles des Parents et des Educateurs (FNEPE) et président élu de la Société Française de Psychiatrie de l’Enfant, de l’Adolescent et des Professions Associées (SFPEADA).
Il est l’auteur de très nombreux articles et ouvrages scientifiques.

Il a publié :
- des ouvrages pédagogiques :

  • Les état-limites en psychiatrie. PUF éd, 2e édition, 1983,
  • Position autistique et naissance de la psyché. PUF éd, 1986,
  • Dépression et tentatives de suicide, en collaboration avec E. Berthaut. Masson éd, 2001,
  • Médecine de l’Adolescent, en collaboration avec P. Alvin. Masson éd, 2005, 2e édition,
  • Adolescence et Psychopathologie en collaboration avec A. Braconnier. Masson éd, 8e édition, 2013,
  • Enfance et Psychopathologie, en collaboration avec D. Cohen. Masson éd, 9e édition, 2012,
  • Dictionnaire de l’adolescence et de la jeunesse, avec D. Le Breton. PUF éd, 2010,
  • Psychopathologie des âges de la vie, avec F. Marty, (Direction d’ouvrage), Elsevier éd, 2015.

- des essais scientifiques :

  • La surprise, chatouille de l’âme. Albin Michel éd, 2000.
  • L’enfant chef de la famille : l’autorité de l’infantile. Albin Michel éd, 2003.
  • Les yeux dans les yeux : l’énigme du regard. Albin Michel éd, 2006.
  • Il est permis d’obéir. L’obéissance n’est pas la soumission. Albin Michel éd, 2009.
  • Ces adolescents qui évitent de penser, avec N. Catheline, Erés éd, 2011.
  • Le règne de la séduction : un pouvoir sans autorité, Albin Michel éd, Paris, 2012.
  • Avoir la rage. Du besoin de créer à l’envie de détruire ? Albin Michel éd, Paris, 2016.

- des ouvrages grand public :

  • Comment leur dire, l’enfant face au couple en crise. Hachette éd, 1979, Marabout Verviers éd, 1981.
  • L’adolescence aux mille visages, en collaboration avec A. Braconnier. Odile Jacob éd, 1998.
  • Tracas d’ados, soucis de parents, avec G. De La Borie. Albin Michel éd, 2000.
  • Ados, galères, complexes et prises de tête, avec G. De La Borie. Albin Michel éd, 2005.
  • Qu’est-ce que ça sent dans ta chambre ? avec C. Baudry. Albin Michel éd., 2006.
  • C’est en disant non qu’on s’affirme...ça reste à prouver, avec P. Leroy. Hachette Littératures éd, 2007.
  • C’est donc ça l’adolescence ? Bayard éd., 2009.
  • La violence chez les tout-petits, avec S. Eligert, Bayard éd, 2010.
  • Marcher pour s’en sortir, en collaboration avec David Le Breton, et Bernard Ollivier
    Erès éd., Toulouse, 2012.
  • L’état adolescent, miroir de la société, avec A. Lamy, Armand Colin éd, 2013.

Quand le sujet s’efface et que l’individu advient :

un défi pour l’éducation et la pédagogie


- On ne cesse de le répéter, les enfants ont changé... Opposition, agitation, instabilité, parfois même crise de rage et violence, etc...
- Il est peu probable que le patrimoine génétique humain se soit modifié en deux/trois générations ! En revanche les conditions de l’éducation ont radicalement évolué faisant de chaque enfant un "individu" dans la plénitude de ses droits.
- Si ces enfants y ont beaucoup gagné dans le respect qu’on leur doit, ne sont-ils pas aussi victimes d’un regard sur eux loin d’être toujours conforme à leurs besoins. Cela retentit aussi sur la disponibilité psychique nécessaire à tout apprentissage et sur la place que peut occuper celui qui est chargé d’apprendre...
- Ce sont ces évolutions qui seront détaillées au cours de cette intervention.

retour au programme du congrès