25ème congrès de l'AFPEN

Montpellier 2017

Conférence simultanée vendredi 22 septembre de 16h05 à 16h50
Table ronde samedi 23 septembre de 10h 20 à 11 h 15, modérateur

Joseph ROUZEL

est psychanalyste en cabinet et formateur en libéral.
- Il a exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé auprès de divers publics (psychotiques, toxicomanes, cas sociaux…). Il a enseigné aux CEMEA de Toulouse et à l’IRTS de Montpellier. Diplôme en ethnologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, DEA d’études philosophiques et psychanalytiques.
- Il est bien connu dans le secteur social et médico-social pour ses ouvrages et ses articles dans la presse spécialisée. Ses prises de position questionnent une éthique de l’acte dans les professions sociales et visent le développement d’une clinique du sujet éclairée par la psychanalyse.

JPEG - 24.8 ko
Joseph ROUZEL


- Il intervient en formation permanente, à la demande d’institutions, sur des thématiques, en supervision ou régulation d’équipes. Il intervient dans des colloques et anime des journées de réflexion, en France et à l’étranger. Il a créé et anime l’Institut Européen « Psychanalyse et travail social » (PSYCHASOC / psychasoc.com) dont les formateurs dispensent des formations permanentes en travail social et interviennent à la demande dans les institutions sociales et médico-sociales.
- Il anime le site ASIE (asies.org) consacré aux questions de supervision en travail social. Il est à l’origine de l’association « Psychanalyse sans frontière » (PSF). Il a créé un réseau social : REZO-travail-social.com.
- Il est l’auteur de :

  • La prise en compte des psychoses dans le travail éducatif, ères (2013)
  • Pourquoi l’éducation spécialisée ? (Dunod, 2012) ; reparu en 2014 sous le titre de Travail éducatif et psychanalyse.
  • Psychanalyse et écriture. Rencontre avec Pascal Quignard (sous la dir.J. Rouzel), L’Harmattan, 2015.
  • La supervision d’équipes en travail social, Dunod, 2007 ; 2ème édition, 2015.
  • La folie créatrice. Alexandre Grothendieck et quelques autres, Ères, avril 2016.
  • Psychanalyse ordinaire, L’Harmattan, 2016.
  • De la clinique avant toute chose. Des pratiques sociales et de soin éclairées par la psychanalyse, (Sous la dir.), L’Harmattan, 2016.

On parle un enfant...


- Sur la matrice théorique du texte de Freud « On bat un enfant », j’aborderai la psychogenèse du langage chez l’enfant au sens où il est d’abord parlé par les parents, l’entourage, avant de découvrir, dans la parole de l’Autre, sa propre voie/voix sur le chemin des mots.
- La psychopathologie nous donne à rencontrer des enfants qui demeurent sidérés, possédés, parasités pas ces paroles venues d’ailleurs. Il faut parfois de longs détours thérapeutiques pour qu’ils renouent avec ce que parler veut dire en termes de responsabilisation et d’assomption subjective.

retour au programme du congrès